Si les températures élevées de Juillet ne vous ont pas convaincu, sachez que l’été est là ! Cette période estivale est celle des mariages, des fêtes en famille ou entre amis – en plus des bons moments habituels comme le petit apéritif sur la terrasse en fin de journée.

    Mais quand il fait chaud on veut boire quelque chose de frais, que cela soit le petit mojito ou le smoothie, il nous faut des glaçons. Vous sachant prévoyant, nous ne doutons pas que vous allez mettre votre machine à glaçons à contribution. Oui mais voilà, elle risque le coup de chaud ! Autant prévenir que de boire un petit rosé au goût de moisi plutôt que de reviens-y…

    Pourquoi la nettoyer ?

    Dans beaucoup d’entreprises, pour faire des économies de Entretien machine à glaçonsbout de ficelles, la maintenance préventive est souvent négligée. C’est seulement lorsque la panne est là que l’on improvise, et cela peut finir par coûter bien plus cher qu’un entretien régulier.
    Les machines à glaçons sont des machines, et par conséquent elles ont besoin d’être maintenues en bon état afin de produire du froid et de la glace de qualité. Comme votre auto.

    Et comme pour votre voiture, vous devez connaître comment elle fonctionne grâce à son manuel et ne pas hésiter à parcourir les forums ou contacter le fabricant pour en savoir plus à son sujet – notamment ses points faibles.

    Comment la nettoyer ?

    Si des variantes existent entre les différents fabricants comme Hoshizaki, Manitowoc ou d’autres, la procédure est plus ou moins similaire.

    1 – Commencer par débrancher et vider la glace restante. Ce serait bête de prendre un coup de jus avant d’en avoir bu un…
    2 – Enlever le réceptacle amovible. Bien voir le mode d’emploi avant, et enlever la glace si échéant. Le glaçon moisi n’est pas fameux, donc pourquoi ne pas le nettoyer ?
    3 – Avec un tissu doux, nettoyer l’intérieur de la machine à glaçons. En cas de calcaire, de salissure ou d’impuretés tenaces, n’hésitez pas à utiliser du vinaigre blanc. Ce qui est bien avec le vinaigre blanc c’est qu’il est utilisé en restauration pour nettoyer et désinfecter. Deux cuillères à soupe sur le tissu devraient suffire. Sinon se référer au mode d’emploi.
    4 – Faites la même chose avec le réceptacle donc.
    5 – Jeter un coup d’œil aux filtres à air et à eau. « Pas terrible tout ça ! ». Nettoyons le de ce pas, j’ai de plus en plus soif.
    6 – Tout remonter dans le bon ordre.
    7 – Faire tourner la machine à glaçons au minimum sur deux cycles pour vérifier si tout fonctionne bien.

    Si votre dispositif dispose d’un cycle de nettoyage, le lancer avant le cycle normal. Si en plus votre machine est neuve, le cycle de nettoyage permet d’enlever les résidus de plastiques et les formaldéhydes qui donnent ce goût typique de plastique.
    Attention, la fréquence de nettoyage dépend de la fréquence d’utilisation, de la dureté de l’eau, et du lieu d’entreposage de la machine. Si vous utilisez par exemple des levures à proximité, elles peuvent venir endommager votre appareil. Il ne nous reste plus qu’à déguster un bon petit cocktail de fruits bien frais !

    Note des lecteurs0 Note0
    -