Comment réparer une machine à glaçons

Comment réparer une machine à glaçons

Bien que la machine à glaçon puisse paraître simple à première vue, il est important de ne pas sous-estimer sa complexité technique. En tant qu’appareil électrique, elle est composée de nombreux éléments susceptibles de s’user et de dysfonctionner à tout moment. On peut facilement se tromper en pensant qu’elle est à l’abri des pannes du fait de sa fonctionnalité apparemment simple. Cependant, le risque de défaillance existe bel et bien et peut aboutir à une panne complète de l’appareil.

Le meilleur moyen pour accroitre la longévité de votre machine à glaçons est l’entretien régulier. Vous verrez dans la suite que l’une des pannes les plus fréquentes de ce type d’appareil est le non entretien de l’une de ses pièces principales. Même s’il est plutôt sollicité pendant l’été, sa mise en arrêt pendant l’hiver est susceptible de créer des problèmes lors de sa remise en service.

Un tour sur de nombreux forums destinés aux machines à glaçons nous a permis de répertorier les pannes les plus fréquentes rencontrées par les utilisateurs. Le guide suivant a été élaboré sur la base des réponses fournies. Néanmoins, faites premièrement recours à la notice du fabricant, dans la section dédiée aux pannes fréquentes et aux messages d’alerte.

Je n’arrive plus à allumer ma machine à glaçons

D’après les centres d’appels SAV, dans 20% des appels, la machine n’est pas branchée lorsqu’ils demandent au client de vérifier si elle l’est.

Ce problème peut également survenir après une longue période de mise à l’arrêt. Un petit élément tel qu’un fusible pourrait être défectueux et à l’origine de la panne. Si vous ne vous y connaissez pas en électricité, le mieux serait de se rapprocher du SAV de la marque de la machine. Pour ceux qui s’y connaissent, vous pourrez trouver le nom de la pièce défectueuse dans la notice, la commander et la remplacer simplement.

Une absence ou un mauvais entretien pourrait également être la cause d’une panne générale. Votre machine pourrait se bloquer ou voir baisser sa qualité de production si le condenseur n’est pas régulièrement entretenu. Pour prévenir ce problème d’allumage, le mieux serait de faire un entretien complet à votre machine si vous souhaitez la mettre hors d’usage pendant l’hiver par exemple.

Je suis confronté à un problème sur la production et la qualité des glaçons

L’absence de maintenance régulière peut occasionner une augmentation de tartre, obstruant, bloquant ou limitant certains composants de la machine. Cela pourrait faire baisser la capacité de production de l’appareil et donc contraindre celui-ci à produire des glaçons difformes, creux et plus petits que d’habitude. Le tartre pourrait sur la durée, briser certaines pièces, ou bloquer entièrement la machine.

Le voyant signalant le manque d’eau est constamment allumé

Cette panne est l’une des plus fréquentes sur les forums. Elle est occasionnée par un dysfonctionnement des capteurs d’eaux présents dans le réservoir. Certains constructeurs utilisent les vis qui fixent le réservoir en guise de capteurs. Débloquer les vis permet de les réactiver. Un utilisateur confie même qu’il se voit obligé de recourir à cette opération de temps en temps.

Certaines machines à l’instar des chasses d’eau, sont pourvues d’un flotteur vous informant sur le niveau de l’eau et de sa présence dans le réservoir. Comme les chasses d’eau qui ont tendance à laisser l’eau s’écouler continuellement, votre machine à glaçons aura le même comportement et votre voyant restera allumé. La seule solution à votre problème serait de la nettoyer et de surveiller son fonctionnement.

Le voyant bac plein reste allumé après une période de mise sous tension

Un problème avec la sonde de température pourrait être à la base de ce dysfonctionnement. Dans la plupart des cas, attendez que la température de la machine baisse, changez l’eau qu’elle contient et mettez la en marche avec une nouvelle eau. Si la panne persiste, il pourrait selon la machine, s’agir d’une panne de pompe, de système de détection d’eau ou de circuit imprimé. Contactez le SAV dans ces cas.

Nous pourrons vous fournir une liste de pannes beaucoup plus longue, mais cela ne ferait que remettre en question l’image fournie par ce type de machine. Celles-ci sont en réalité fiables pour la plupart et subissent rarement des pannes. A noter l’importance de choisir dès le départ une marque reconnue, qui a fait ses preuves sur ce type d’équipement.

Comme vous l’aurez remarqué, un entretien régulier vous évitera bon nombre de problèmes. Il vous faudra également connaitre le SAV de votre marque de machine, afin de déterminer s’il est possible de remettre votre appareil en service ou de le réparer sans le retourner définitivement lorsque la panne est répertoriée ou qu’elle est liée à une pièce ou un composant électrique défectueux.

[23 vote(s) moyenne : 4.2]